Monstres Brillants

quand je pense que je suis libre
je me souviens que je suis à vous tout
dans ce précieux moment de clarté
votre monde m’accable, mon régent
les étoiles brûlent blanc avec mon désir
tout l’univers il dans vos yeux
votre regard capturé mon âme

notre rencontre, un moment parfait dans mon histoire
il est vous, il est moi, et nous, nous sommes
brutal, et nous découvrons dans le feu
le mot assourdissant du silence
notre vérité, toujours en noir et désespéré,
que, ensemble, nous sommes des monstres